Je te laisse m'écrire... Kamarade Pompon LA FACTORY DIGITALE...


"L'excès de chagrin rit
L'excès de joie pleure


Les joies fécondent
Les peines accouchent


Ce qui maintenant est prouvé
Ne fût jadis qu'imaginé

La citerne contient contient
La fontaine déborde

Une pensée et voilà
L'immensité remplie

Tout ce qu'il est possible de croire
Est une image de la vérité

Pense le matin
Agit à midi
Mange le soir
Dors la nuit

On ne sait jamais ce qui suffit
Si l'on a pas connu l'excès

Ecoute les reproches du FOU !
Les yeux , de feu.
Les narines, d'air.
La bouche, d'eau.
La barbe, de terre.


La VERITE ne peut pas pas être dite
De telle sorte
Qu'elle soit comprise
Et qu'elle ne soit pas crue

Ce qui maintenant est prouvé
Ne fût jadis qu'imaginé

ASSEZ ! Ou TROP !!!"

[Extraits de William Blake (texts écrits vers 1789-95)]




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ajoute un commentaire si t'as des couilles

DIALOGUE OFF-SHORE OF ARMADADA SETE

ARMADADA avec Entre autre SUGAR & TIGER / WAMPAS