Le PoOète proclame son renom, J.L.Borgès

LE POETE PROCLAME SON RENOM

Le cercle du ciel mesure ma gloire;
les bibliothèques de L'Orient se disputent mes poèmes;
les émirs me cherchent pour emplir mabouche de leur or;
les anges savent par coeur ma dernière strophe

Mes instruments de travail sont l'humiliation et l'angoisse:
Plût au ciel que je fusse né mort.


Divan de Aboulkassim-El-Hadrami, XIIe siècle
(in El hacedor, 1960)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ajoute un commentaire si t'as des couilles

DIALOGUE OFF-SHORE OF ARMADADA SETE

ARMADADA avec Entre autre SUGAR & TIGER / WAMPAS