COMMENT CELEBER LE CENTENAIRE DADA????

ETAT D'URGENCE / ATTENTATZARA

Objet : NON-COMMEMORATION du centenaire DADA !

Ami(e)s, poète(e)s, déserteur(e)s de désastres,
Tzara a trouvé le mot Dada le 8 février 1916 à 6 heures du soir ; j'étais présent avec mes 12 enfants lorsque Tzara a prononcé pour la première fois ce nom qui a déchaîné en nous un enthousiasme légitime. Cela se passait au café Terrasse à Zurich et je portais une brioche dans la narine gauche. Je suis persuadé que ce mot n'a aucune importance et qu'il n'y a que des imbéciles et des professeurs espagnols qui puissent s'intéresser aux dates(Jean Arp)

A l'ère des commémorations institutionnelles savamment concoctées pour « sauver la civilisation de l'amnésie générale programmée par la société marchande ».....et pour parer à toute rékupération kulturelle,
vous êtes conviés à fêter dignement le NON-ANNIVERSAIRE de l'invention du mot DADA par Tristan Tzara (à moins que ce soit par Richard Huelsenbeck, ou par Hugo Ball, à moins que...........................................................................................................................................)

QUOI QU'IL EN SOIT,
Un mot fut né, on ne sait pas comment DADA DADA on jura amitié sur la nouvelle transmutation, qui ne signifie rien, et fut la plus formidable p r o t e s t a t i o n, la plus intense affirmation armée du salut liberté juron masse combat vitesse prière tranquillité guerilla privée négation et chocolat du désespéré.(Tristan Tzara)

DONC,
la dite célébration (ne devant rien dire ni signifier) consistera pour chacun d'entre nous à partir du 8 février 20016 à.........................................................................................
poser une lettre T
devant l'enseigne d'une boutique ZARA
(de l'ensemble du territoire)

Envoyez ensuite les photos/documents de cette action (les meilleures seront archivées et publiées dans BoXoN/tapin2.org)
En vertu de l'état d'urgence actuellement en vigueur, et pour éviter toute méprise artistique, vous êtes priés pendant votre action de vous munir d'une brioche (voir justification + haut)

Comme le dit Cyrille Bret, les sérieux qui leurrent s'abstiendront.

Gilles Cabut, président de BoXoN.

ps : A défaut de boutique Zara, le détournement d'une boutique Hugo Boss en Hugo Ball sera aussi validée.
I M Marc Dachy

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ajoute un commentaire si t'as des couilles

DIALOGUE OFF-SHORE OF ARMADADA SETE

ARMADADA avec Entre autre SUGAR & TIGER / WAMPAS