Plus envie de sortir ce soir ?

Dans la foule
Ils n'y a plus rien
que
des Femmes & des Hommes en marche

Ils y vont
Elles vont y allé
ils vont y allé

Maintenant c'est pour bientôt
Main dans la main
elles & lui se retiennent
Y laissent leurs pas sur le pavé

Dans la foule
des Femmes & des Hommes
se pressent
sont près
très proche
trop proche
foule compact
compartimentée
ne rien laissé espérer

Mêmes elles & lui n'espèrent plus rien
pour continuer à s'oppresser :
se presser
oppréssés à marcher
Ils & elles se tendent
dans leur coin

Aux limites de leurs pas
aux cadence des temps
immobilent
à peine un souffle
juste un sang qui tourne en boucle
en révolution-permanente intérieure

Le bruit court
qu'ils vont -y aller
il n' y a pas encore assez de bruit
pas encore assez d'ailleurs
pour construire la marche
entravée des pas biaisent

Dans leurs yeux
c'est une lueur atténuée
demain il n'y paraitra plus

il n'y aura rien
qu'une petite braise sur le pavé
que la pluie aura lavé

Demain c'est déjà aujourd'hui
l'espoir est remis en jeu
comme deux chemises
on va boire un café

On retourne chez soi
on a notre chez soi
c'est un dedans vide
et l'espoir se mord la queue
en tourbillonant en rond
dans la chambre -morte






Comme si l'espoir était morteteigne
Ils marchent mais ne bougent pas
et pourtant c'est à la base de la montagne
que la cîme s'évade doucement
tournoie en l'air
poussée du dessous

Il y a l'effet papillon
il y a l'effet Humain
sans que rien n'autorise
à les comparer

Groggies au chaud
dormir pour oublier de rêver
dans ce sale cauchemar en boucle

Le mot liberté
c'est quoi ?
c'est un mot
un mot de plus
parmi les innonbrables
comme les Humains

A la recherche de l'ailleurs
d'un ailleurs
ils butent contre un mur
toujours les mêmes murs
les mêmes névroses
les maladies du jouir
de la jouissance absolu





Alors pour ne pas briser cette paix relative
on s'englue
dans la mousse
que de la bave
de la naissance à la vie

Même la vie
laisse sa place
à un sac d' histoire vide
qui continue de fuir
par tous les trous

C'est dur de garder son histoire nouée
faut dire qu'elle s'épanche
elle
lourde
lui
manifestement en arrêt

L'histoire s'écrit à plusieurs
et ce n'est qu'un seul qui la permette
Problème facultatif de l'histoire...

La grande
mange la petite...


DkP

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ajoute un commentaire si t'as des couilles

DIALOGUE OFF-SHORE OF ARMADADA SETE

ARMADADA avec Entre autre SUGAR & TIGER / WAMPAS