Je donne mon art à la science. Charles-Didika-Faucompré


 Je donne mon art à la science. Quand mon art sera mort, je veux qu’on le découpe et qu’on l’étudie. Qu’on le mette dans des sacs et qu'on l'emmène dans les facs, pour qu’on le manipule avec des doigts experts. Je veux que ça puisse servir à guérir des maladies humaines. Quand mon art sera encore en train de fumer. Quand les poils de mon art seront encore en train de pousser, malgré sa mort clinique, artistique, je veux qu’on puisse sauver l’humanité avec. Ou tout au moins une petite ville, un quartier humain avec aussi les rats qui s'y cachent. Pourquoi pas? une ville est aussi faite de petits rats. Que mon art soit un rat de laboratoire, ou rien! Et puis que ça soigne un pays, une ville ou ne serait-ce qu’une avenue. Que j’aie mon nom d’artiste ne serait-ce que dans une ruelle sombre, une voyette, un petit chemin humain qui pourra se prévenir ainsi contre toutes les mauvaises actions. Que la médecine-artiste prélève ce qu’elle veut, une côte d’art, par exemple, ou une tranche de l’art et qu’elle puisse exploiter à bon escient pour ses contemporains, ou pour sa suite. Sa suite contemporaine déjà bien flippante, oui ! Qu’on puisse analyser des bouts d’art éparpillés ici ou là au microscope. Qu’on regarde de près avec des loupes, des binoculaires. Qu’on prenne les bonnes lunettes pour voir le pourrissement de cet art. Qu'on calcule tout ça à l'ampèremètre. Qu'on dissèque bien mon art crevé à la plaque chauffante et au scalpel, pour ensuite guérir tous les malades ou pour donner un aperçu de l’art malade aux étudiants d’art et qu’ils se fassent la main-morale dessus. Qu’ils puissent s’armer moralement à partir des restes de mon art. Je livre mon art à la science pour qu’il expose ainsi le squelette d’une œuvre au vu et au su de tous et qu’on puisse faire le vaccin nécessaire, pour nous guérir une fois pour toute de la maladie. Que les humains et tout ce qui s'y rapporte, les rats les cancrelats et les ovnis dans le ciel, ne soient plus malades grâce à mes œuvres pourries et mortes décomposées. Voilà mon testament !

EM BAU ME MENTLa prochaine OEUVRE mettra son POSTHUME de têteLa prochaine OEUVRE est dans la MATIERE du TEMPSLa prochaine OEUVRE est un objet en matériaux HUMAIN-mortLa prochaine OEUVRE se PLONGE dans L'OEUVRE , traverseLa prochaine OEUVRE présente le PROCESSUS de L'OEUVRELa prochaine OEUVRE est un CHEMIN de VIELa prochaine OEUVRE présente L’ OEUVRE à L’ OEUVRE en OEUVRELa prochaine OEUVRE sera en MOUVEMENT, collisions, convergencesLa prochaine OEUVRE SENTIRALa prochaine OEUVRE ne peut ABOUTIR que par la TRANSFORMATION De la dite OEUVRELa prochaine OEUVRE ne peut s'afficher comme telle que dans sa PHASE ULTIMELa prochaine OEUVRE est en DÉVELOPPEMENT CONSTANTLa prochaine OEUVRE est l’ OEUVRE ce que l ‘HUMAIN est à L'HOMMELa prochaine OEUVRE appartient au DESTINLa prochaine OEUVRE ne peut pas être PRÉVUELa prochaine OEUVRE peux- être un ACCIDENTLa prochaine OEUVRE ne sera peut-être pas VUE par TOUT LE MONDELa prochaine OEUVRE ne sera pas VUE par L'ARTISTE LUI-MÊMELa prochaine OEUVRE sera RÉELLELa prochaine OEUVRE sera une fiction avant d'être une RÉALITÉLa prochaine OEUVRE n'existe pas ENCORELa prochaine OEUVRE est une DÉPOSITION d’ OEUVRELa prochaine OEUVRE ne pourra être VENDUEla prochaine OEUVRE ne peut s'établir qu'à PARTIR de certificats d’ AUTHENTIFICATIONSLa prochaine OEUVRE est (déjà) un VIDE JURIDIQUELa prochaine OEUVRE ne contient pas d’ ARTICLESLa prochaine OEUVRE n'a pas de DATE PRÉVUELa prochaine OEUVRE est u AUTO-DÉ-PORTRAIT- DÉPORTÉLa prochaine OEUVRE désordre des gammes, aorgasmesLa prochaine OEUVRE inter-dits, inter-actionsLa prochaine OEUVRELa prochaine OEUVRE …


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ajoute un commentaire si t'as des couilles

DIALOGUE OFF-SHORE OF ARMADADA SETE

ARMADADA avec Entre autre SUGAR & TIGER / WAMPAS